Jump to content

La guyane et la réunion rejoignent la lutte!


superbaloo972

Recommended Posts

Espérons qu'avec leur lutte il ne bloque pas l'économie de l'île comme en Guadeloupe. Car j'ai appris dernièrement que même les écoles étaient fermé. Avec tout ses grèves à répétitions (transporteur, professeur, élève contre darcos) sa commence à peser lourd sur notre années scolaire car on rate beaucoup de choses et les élèves ne sont pas prêt de gagner leur bac si sa continue.

Link to comment
Share on other sites

ça me parait très dure pour l'histoire des 200 eur, car il faut penser 200 eur net ce qui fait 400 eur pour le patron (salaire net + charge patronal) et ça multiplier par le nombre d'employé ça fait beaucoup et pourrait même engendrer des suppression d'emploi pour pouvoir payer ce supplément aux autre salariés.

 

Ensuite, il me semble que les 200 eur sont pours les Smicar, ce qui est injuste pour ceux qui touche à ce jour quelques euros au dessus du SMIC qui eux ne verront pas leur salaire augmenter !!!

 

... Régler l'économie et le social d'un pays n'est vraiment pas évident ! Derrière toutes décisions résultent des réactions. C'est clair qu'il faut changer pour évoluer, mais vaut mieux savoir où l'on va au lieu de foncer tête baissée dans la précipitation.

Link to comment
Share on other sites

Ensuite, il me semble que les 200 eur sont pours les Smicar, ce qui est injuste pour ceux qui touche à ce jour quelques euros au dessus du SMIC qui eux ne verront pas leur salaire augmenter !!!

Ca me fait penser que comme je gagne un petit plus que le smic, j'ai pas le droit au alloc... Donc si on augmente tous les smicars, ils vont plus en avoir le droit non plus, argent gagné mais reperdu aussi tôt, terrible.

Link to comment
Share on other sites

Sa c'est ce que tu dis mais vu qu'ils vont augmenter le smic cela veut dire je pense que le plafond des alloc vont aussi augmenter. Parce que c'est un peu bête pour ce qui ont le smic de manifester tout en sachant qu'ils vont perdre leur éligibilité à tous les aides proposer.

Cette hausse de salaire sa sera toujours les mêmes personnes qui vont payer: les personnes n'ayant aucune aide et qui se casse le derrière à travailler dur la fin du moi pour payer tout les taxes.

Link to comment
Share on other sites

Cette hausse de salaire sa sera toujours les mêmes personnes qui vont payer: les personnes n'ayant aucune aide et qui se casse le derrière à travailler dur la fin du moi pour payer tout les taxes.

Les taxes, c'est le rêve du français ca, si tu es français, c'est que tu aimes payer des taxes ou que tu aimes recevoir des aides pour vivre à rien foutre chez toi.

Link to comment
Share on other sites

Cette hausse de salaire sa sera toujours les mêmes personnes qui vont payer: les personnes n'ayant aucune aide et qui se casse le derrière à travailler dur la fin du moi pour payer tout les taxes.

C'est clair que c'est toujours la "classe moyenne" qui est la plus mal lotie !!! :)

Link to comment
Share on other sites

Ce matin dans le journal télévisé, j'ai entendu qu'ils vont lancer leur manifestation le 5 mars. Reste à savoir si les choses ne s'arrange pas d'ici là.

La chose qui va faire peur sa sera le monde incroyable dans les magasins les jours prochains car tout le monde va se ruer vers les produits de peur qu'ils ne leurs arrivent la même chose qu'en Guadeloupe. Suspens suspens...

Link to comment
Share on other sites

Faut que les Réunionais fassent attention car si vous déconnez le 5 Mars, vous allez plomber l'économie de la Réunion, et si vous gagnez rien à la fin, on sera tous comme des cons avec encore plus de chômage.

 

Deux solutions :

- Soit vous faites pas les choses à moitié, et vous continuez jusqu'au bout même si ca doit durer des mois. Le tout pour le tout.

- Soit vous faites les choses stratégiquement pour pas vous retrouver sans emplois à la fin... car il y aura plus de boulot si l'économie est bloqué, les temps sont dûr.

 

Mais surtout, ne faite pas les choses n'importe comment. Quand on commence un truc, on va jusqu'au bout et de façon logique, pas débile.

Link to comment
Share on other sites

Vu ce qui s'est passé avec la grève des transporteurs il risque d'y avoir qu'une infime partie de la population qui font faire grève. La plupart seront les fonctionnaires (qui n'ont rien à faire là mais tout les moyens sont bons pour ne pas travailler), les personnes au chômage ou encore les RMIstes.

 

Hier soir j'ai vu dans le journal télévisé des syndicalistes qui ont envahi Jumbo score st mari. J'ai plain les personnes qui sont venu faire leur course et qui se sont fait ralentir.

Link to comment
Share on other sites

alala je vous rappellerai simplement que parmi leurs revendications, l'une me parait crédible; ils dénoncent en effet les prix abusifs pratiqués dans de nombreux secteurs, notamment dans la grande distribution; et tant que l'on ne montrera pas notre mécontentement en manifestant, je ne pense pas que les choses changeront d'elles même.

 

moi par exemple je ne cautionne pas les +200euro pour les smicard car ce ne sera sans doute pas supportable pour les petites entreprises, mais j'irai manifester pour que l'on cesse ces prix abusifs ou d'ou moins pour que les pouvoir publics se penchent enfin sur la pratique de ces marges abusives.

 

conclusion: j'en ai marre d'être pris pour une vache a lait et j'en ai marre de voir(dans la vie et sur le forum) des reyoné passif face a cela a croire que certain habite sur une autre planète

Link to comment
Share on other sites

Toute l'ile va un jour ou l'autre s'embraser sous les émeutes et les conflits...

 

Qui a vu le reportage "Apocalypse 2012" ??

 

Si c'est pas encore vu.. je vous le conseille... Meme sur www.youtube.fr c'est présent !

 

Ya certaines choses qui sont abusées mais certaines qui sont tres bizarres..

Link to comment
Share on other sites

pour répondre, c'est ceux là: Apocalypse 2012 - Documentaire (1/7) et tu regardes jusqu'à Apocalypse 2012 - Documentaire (7/7)

 

y'a des choses sans doute vrai mais jsais pas, ca fait peur, mais le 31 déc 1999 on a aussi prédit des choses qui ne s'était pas passé.

Link to comment
Share on other sites

J'ai regardé les vidéos. Intéressant mais bon c'est peu crédible surtout avec les web-bot. Car si j'ai bien compris il suffit de taper un mot ou expression et il te met tout ce qui contient le mot recherché et il suffit juste qu'un jour un fous t'écris "fin du monde" dans son message et il le sélectionne tout de suite. Mais bon quand le temps arrivera on verra bien.

 

J'ai entendu aussi Feeling l'histoire du 31 décembre 1999, cela s'appeler "Le bug de l'an 2000", on disait que tout les appareil électronique ne pouvaient pas suivre le changement de millénaire et que c'était au 31 décembre que Satan apparaissait sur la terre pour ensuite mener le chaos. Le film "La fin des temps" avec Arnold Schwarzenegger s'est inspiré aussi de ces faits.

Link to comment
Share on other sites

Guadeloupe : la «nouvelle proposition» de Fillon

 

 

 

François Fillon qui était ce matin, l'invité de la radio RTL a affirmé que cette nuit, avec les médiateurs qu'il a envoyé en Guadeloupe, une proposition a été mise sur pieds "que je vais valider dans les minutes qui viennent" a indiqué le premier ministre. Il a précise que cette proposition serait soumise au patronat et qu'elle permet "de s'approcher de l'objectif quantifié que réclament le collectif (ndlr : qui s'est créé en Guadeloupe avec le mouvement social)".

 

 

Ce collectif réclame une hausse des salaires de 200 euros. La proposition élaborée cette nuit arrive à un résultat "très proche" de cette somme selon François Fillon, mais "pour les bas salaires". Elle sera sans doute discutée cet après-midi lors de la rencontre entre Nicolas Sarkozy et les élus d'outre-mer.

 

En ce qui concerne la mort d'un syndicaliste, tué par balle, la nuit précédente, François Fillon a affirmé qu'il s'agissait d'un crime commis par un délinquant "la balle utilisée sert à chasser le sanglier", a-t-il expliqué écartant catégoriquement que les forces de l'orde puissent être impliquées dans cette affaire.

 

 

http://www.leparisien.fr/politique/guadeloupe-la-nouvelle-proposition-de-fillon-19-02-2009-416500.php

Link to comment
Share on other sites

Point sur la grève de domota...

 

 

Elie Domota: "Sarkozy entend mais ne répond pas"

Propos recueillis par Anne-Laure BARRET

Le Journal du Dimanche >> Elie Domota, 42 ans, secrétaire général du syndicat indépendantiste UGTG et porte-parole du "collectif contre l'exploitation", est devenu, aux yeux de tous, la figure emblématique du mouvement social en Guadeloupe. Samedi, entre deux réunions, il a rencontré le JDD pour faire le point sur la situation. Entretien exclusif.

 

Elie Domota est la figure du mouvement de contestation en Guadeloupe. (Reuters)Elie Domota est la figure du mouvement de contestation en Guadeloupe. (Reuters)

Sur le même sujet

 

*

La Guadeloupe se recueille, le combat continue

*

Les femmes en première ligne

*

Domota, figure d'une île en grève

 

 

Les négociations reprennent demain. Etes-vous satisfait de leur avancement

On est encore loin d'un accord. Vendredi, les patrons nous ont proposé d'augmenter les salaires de 50 à 70 euros. L'Etat s'engageant, de son côté, à verser un complément, par le biais du RSA, en fonction de la situation sociale du travailleur. C'est un dispositif flou, difficile à mettre en oeuvre techniquement et qui entraînerait des disparités inacceptables entre les salariés. Nous demandions une augmentation de salaire de 200 euros et voilà qu'on nous offre une prestation sociale supplémentaire. Quand on connaît les ravages causés par l'allocation parent isolé et par le RMI, qui ont favorisé la dislocation du couple et de la cellule familiale... L'Etat ne doit pas acheter la paix sociale par le biais d'une allocation.

 

Que proposez-vous pour augmenter les salaires?

L'exonération de la CRDS et de la CSG. Il ne resterait ensuite plus qu'à négocier un complément avec le patronat.

 

Comment expliquez-vous la popularité de votre mouvement?

Nous avons offert aux Guadeloupéens un cadre de réflexion et d'expression inédit. Cela faisait six ans qu'on se réunissait entre syndicats et associations pour évoquer une plate-forme commune de revendications mais jusqu'à présent les conflits sectoriels avaient toujours pris le dessus. Ces derniers mois, on a réussi à fédérer nos points de vue. Et les Guadeloupéens se reconnaissent dans ce mouvement qui dit haut et fort ce qu'ils ressentent et qu'ils n'arrivaient pas à exprimer.

 

Certains petits patrons étranglés par la grève vont mettre la clef sous la porte et licencier. Cela vous laisse-t-il indifférent?

Le pourrissement orchestré par l'Etat et les patrons a pour objectif de nous faire porter la responsabilité de cette situation. Mais les travailleurs ne sont pas dupes.

 

Les élus guadeloupéens semblent dépassés par la crise...

Nos élus n'ont pas une connaissance suffisante de la situation sociale. En Guadeloupe, le mouvement social est malheureusement dénigré au lieu d'être accompagné.

 

Nicolas Sarkozy a-t-il entendu le collectif LKP?

Le président de la République entend mais il ne répond pas vraiment. Parce qu'il a peur que la contestation sociale gagne la France.

 

Etes-vous favorable aux Etats généraux sur l'outre-mer souhaités par le président de la République?

Nous nous méfions des effets d'annonce et des promesses de changement auxquels on nous a trop souvent habitués. Nous n'avons pas demandé l'ouverture du chantier de l'évolution statutaire de la Guadeloupe, c'est une initiative de monsieur Sarkozy. Le président a sans doute en tête un projet de fusion du département et de la région Guadeloupe.

 

Etes-vous à l'origine des débordements violents de cette semaine?

Nous nous battons pour améliorer la vie des gens, à aucun moment nous n'avons cherché la violence. Nous passons toutes les nuits dehors pour calmer les jeunes. Apparemment notre message passe car le calme est revenu. Et si l'on obtient les 200 euros, notre lutte ne sera pas terminée. Il faudra aider ces nombreux jeunes au chômage et sans diplôme en mettant l'accent sur la formation et l'insertion.

 

Certains vous prêtent des arrière-pensées racistes,

contre les békés notamment...

On a voulu discréditer notre lutte en nous accusant de racisme, ce qui est hors de propos. Les békés sont des Guadeloupéens comme les autres. Nous avons simplement rappelé que le Guadeloupéen noir et indien se sent locataire en Guadeloupe et que quelques familles descendantes des esclavagistes possèdent beaucoup. Aujourd'hui, le Guadeloupéen réclame un partage de ces richesses.

 

Quel est votre secret pour tenir physiquement?

Je mange local, je mange des pâtes et je reste calme. Quand j'étais plus jeune et plus léger, je faisais du demi-fond.

 

La grève peut-elle s'achever cette semaine?

On va essayer, on va voir.

http://www.lejdd.fr/cmc/politique/200908/elie-domota-sarkozy-entend-mais-ne-repond-pas-_189338.html

Link to comment
Share on other sites

Embauche prioritaire des locaux pour la guadeloupe...

 

Communiqué du 23 février 2009

 

:: En Guadeloupe comme à Paris, la préférence locale c’est bon pour le moral ! ::

 

Image Hosted by ImageShack.us

 

Le mouvement social de ces dernières semaines en Guadeloupe a débouché sur une décision révolutionnaire : parmi les revendications présentées par le comité LKP et acceptées par le gouvernement figure une clause sur la préférence à l’embauche pour les Guadeloupéens !

 

Il est ainsi clairement stipulé à la rubrique « emploi » : « priorité d’embauche pour les Guadeloupéens » et « embauche obligatoire de Guadeloupéens dans toutes les entreprises qui bénéficient d’aide publique ». Une mesure de préférence locale inspirée par le simple bon sens que les Identitaires ne peuvent que saluer.

 

Mesurant le progrès social majeur que les Guadeloupéens viennent d’offrir à l’ensemble des Français, une trentaine de militants du Projet Apache ont défilé de manière festive samedi en fin d’après-midi dans le quartier Latin de Paris pour réclamer à leur tour la préférence locale, nationale et européenne à l’embauche ! C’est sur les airs des plus grand succès musicaux antillais que furent scandés quelques uns des slogans suivants : « Vas-y Jego c’est bon », « La préférence locale, c’est bon pour le moral » et « Comme dans les tableaux du ministre Jego, faut embaucher Parigot ». Une prise de parole devant le panthéon permit d’expliquer aux passants le caractère exceptionnel de l’accord signé par le gouvernement en Guadeloupe.

 

Ici, les métropolitains doivent donc avoir la priorité sur les ultra-marins, les Français sur les étrangers, et les ressortissants de l’Union Européenne sur les extra-européens.

 

Remercions les Guadeloupéens, car grâce à eux demain en matière d’emploi ce sera ENFIN les autres d’accord mais les nôtres d’abord et ça… c’est bon pour le moral !

 

Une vidéo de l’action est en préparation.

 

http://fr.novopress.info/?p=15716

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.