Jump to content
fk9_7440

ZEOP introduit le FTTH à la Réunion

Recommended Posts

 zeop.jpg

 

Toutes les vignettes peuvent être agrandies d'un simple clic !


Zeop lancera bientôt le FTTH (Fiber To The Home ou fibre jusqu'à l'abonné) en utilisant un protocole normalisé appelée : FTTH – GPON pour Gigabit Passive Optical Network qui permet la transmission des données depuis une fibre vers plusieurs abonnés, à des vitesses plus élevées que le HFC (Hybrid Coax/Fiber) et pouvant atteindre les 2,5 Gb/s.


En janvier 2013, on comptait seulement 21% des foyers en France raccordable aux réseaux très haut débit. Différentes technologies peuvent être utilisées mais nous allons nous intéresser au FTTH-GPON et à sa particularité. Cette technologie utilise un système de couplage passif (splitter) installé dans le Point de mutualisation (PM), et qui permet de desservir 128 habitations avec une seule fibre arrivant du NRO.
A lire de la sorte, il est clair que la plupart d'entre nous doivent se demander pourquoi nous parlons chinois ! Nous tenterons de vous schématiser le plus clairement possible cette technologie après avoir fait un petit rappel de ce qui est actuellement utilisé à la Réunion chez les particuliers.


1) Petit rappel historique

Le groupe Océinde fit une offre de rachat de cette société en février 2011, affaire conclue le 1er avril suivant. Un vaste chantier s’imposa alors à eux : modifier le cœur du réseau et les offres, du personnel a donc été recruté pour redorer le blason d’une société sortant d’un gouffre financier. Bien entendu nous ne sommes pas là pour rappeler leurs déboires d’avant-2012.


2) Nos impressions à notre arrivée

On se sent bien à l’arrivée, l’acceuil est plutôt aimable, l’ambiance agréable, il est vrai que nous ne travaillons pas dans cette société pour pouvoir en témoigner davantage mais pour avoir discuté avec un directeur commercial et marketing et un directeur technique durant de longues minutes, nous avons fait l’expérience de leur amabilité.

Il est clair que Zeop n'est pas un opérateur non-motivé à innover. En cherchant à prendre de l'avance sur les projets globaux d'intégration de la fibre optique à la Réunion, nous ne pouvons qu'espérer de cet opérateur qu'il puisse se tenir et demeurer en bonne santé.


3) Tour d'horizon des technologies actuelles :

  • l'ADSL

Nous connaissons tous plus ou moins la technologie ADSL, nous l'utilisons tous sans quoi nous ne serions pas sur ce forum. l'Asymmetric Digital Suscriber Line a été lancé en France en 1999 et arrivée à la Réunion en 2002-2003. Elle a remplacé le bas-débit dans le coeur des utilisateurs d'internet qui demandent toujours plus de rapidité, de vélocité et qui souhaitent diversifier leurs utilisations du web.

Elle a eu néanmoins l'avantage de pouvoir disposer d'un réseau haut débit en modifiant très peu l'équipement déjà présent sur les zones desservies, on se sert toujours du cuivre installé pour la téléphonie fixe dans le transport de l'ADSL chez soi.

Voici comment fonctionne l'ADSL (petit rappel pour ce forum):




 

917552ADSL.png

La boucle locale, part du NRA posé dans une commune, le DSLAM est une composante de ce NRA et utilise les hautes fréquences de la ligne téléphonique pour acheminer l'ADSL sur le réseau vers les Sous-Répartiteurs de chaque quartiers. Ses Sous-Répartiteurs sont reliés à différents Points de Concentration (PC), point d'ancrage de la ligne avant d'arriver à votre domicile par l'Arrivée FT située juste devant chez vous avec les boitiers EDF ou par le boîtier RP1 (prononcé R P une).
De cette arrivée, vous utilisez l'ADSL par votre prise téléphonique conventionnelle !

Toute la liaison se fait donc en cuivre, avec toutes les inconvénients que cela amène:

- sensibilité importante au bruit et technologie qui présente un taux d'erreurs élevé pour des communications à grand vitesse
- une ligne peut en perturber une autre et nuire à sa bonne synchronisation
- le signal s'affaiblit avec la distance jusqu'à devenir inexistant dans certaines zones

  • le HFC

L'Hybrid Fibre/Coax est une technologie déployée actuellement par l'opérateur Zeop, il ne s'agit pas de FTTLa qui conduit la fibre jusqu'au pieds des maisons et des immeubles sans aucun amplificateurs avant de se terminer en coaxial chez l'abonné !
Le but de cette technologie est d'augmenter potentiellement les débits et dépasser les limites de l'ADSL sur un réseau ou l'atténuation serait réduite. D'un bout à l'autre, l'abonné devrait avoir le même débit.




 

846638HFC.png

En tête du réseau HFC, le CMTS (Cable Modem Termination System) est un équipement qui fournit et qui gère les services à très haut débit comme l'internet par câble. Il a la même fonction qu'un DSLAM en ADSL.
Le CMTS relie donc le routeur de l'abonné par un système de câbles coaxiaux et de fibre optiques et lui attribue une adresse ip par l'entremise d'un serveur DHCP.
Ici une photo du CMTS de Zeop, cliquez sur la photo pour un gros plan:




 

mini_726569CMTSquigrelesconnexionsintern


L'encodeur TV quant à lui encode les signaux TV reçus par satellite pour certaines chaînes, par le SAFE depuis Paris et également par la TNT, ces flux sont normalisés au bon débit en flux MPEG2 ou MPEG4, et en muticast. Ces flux sont ensuite injectés dans un QAMcoder qui les dispatche sur plusieurs fréquences, la technologie QAM permettant d'amplifier et de moduler vers les bonnes fréquences.
Zeop transporte de 1 à 10 chaînes par fréquence.

Partant de ces équipements là les fréquences de la TV sont envoyées par câble coaxial en parallèle des fréquences transportant l'internet ! On dit alors que la TV est indépendante du débit internet !

Grâce au protocole DOCSIS 3.0 utilisé par le CMTS, qui définit les conditions d'interface de communications et de transmission des données, 8 fréquences de 54 Mb/S sont transportés pour l'internet, soit un total de plus de 400mb/s de débit.
Pour transporter tout ce débit jusqu'au quartier de l'abonné, de la fibre optique (pouvant couvrir des zones de 5 à 40 km) est nécessaire. On utilise alors un convertisseur coax/optique afin de passer aisément du câble coaxial à de la fibre optique jusqu'au prochain point.

Ici le fameux convertisseur vu du côté coaxial:



 

mini_215570Convertisseurcoaxoptiquevuduc

Ici la même chose mais vu du côté des sorties optiques:



 

mini_642672Convertisseurcoaxoptiquevuduc


Arrivée au coeur d'un quartier qu'on appellera une cellule, les signaux sont à nouveau acheminés par du coaxial. Le changement se fait à l'intérieur d'une armoire appelée noeud optique (node). A partir de ce nœud, le débit est mutualisé c'est à dire que les 400 mb/s seront partagés entre les clients. Les nœuds acheminent donc les signaux par câble coaxial jusque chez l'abonné. Deux câbles différents relient indépendamment le routeur et le décodeur.

CE QUI CHANGE PAR RAPPORT A L'ADSL:

- la boucle locale vieillissante installée par l'opérateur historique n'est plus utilisée
- le débit de la TV est indépendant du débit internet
- des débits allant jusqu'à 35 mb/s actuellement quand on sait que la moyenne des débits de synchronisations à la Réunion est 5 mb/s en ADSL
- des débits montant plus élevés, allant actuellement jusqu'à 5 mb/s contre 1 mb/s pour l'ADSL

Cependant, comme tout opérateur déployant cette technologie, Zeop doit faire ça à deux problèmes : le élevé coût de cette technologie et les soucis d'alimentation électrique des noeuds optiques pouvant intervenir !
De plus sur un réseau HFC, le signal acheminé du point A au point B, doit être ni trop élevé ni trop faible mais comme il faut entre la fibre/coaxial, sinon le client risque la panne !


Mais comment est faite au juste cette fibre optique ? On en parle mais on ne la voit pas souvent !


4) Découvrons la fibre optique en elle-même




 

67447820130426105345.jpg


La fibre optique est un simple fil de verre qui conduit les données sous forme de lumière, elle n'est pas plus épaisse qu'un cheveux et on ne comprendra pas comment ce fil peut transporter autant de choses (Internet, téléphone, TV 3D, VOD) et à un débit nettement supérieur à celui du coaxial !
Une fibre optique est entourée d'une gaine (en rouge sur 2e photo çi après) et le tout d'une enveloppe protectrice (en blanc çi après) !

Là où l'ADSL nécessitait une paire de cuivre pour fonctionner, l'internet par fibre optique nécessite seulement un fil parmis ces 4 de couleurs !

Ici une photo des fils à l'intérieur de leur protection (la gaine est invisible ici) :




 

690852IMG0415.jpg


Comparaison avec la taille d'un câble ivoire composé de paire de fils de cuivre torsadées, utilisé pour l'ADSL:




 

mini_311876IMG0443.jpg


mini_468761IMG0445.jpg


mini_474638IMG0446.jpg

Impressionnant, qu'un si petit bout de chose puisse faire autant !

Alors on s'est également amusé à vouloir fusionner deux fibres optiques entre elles ! On a fait une petite vidéo, mais depuis l'iphone le bon format ayant été mal reproduit sur pc, je vous demanderai donc de lire la vidéo en plein écran pour voir plus de détails.
Ici donc une vidéo d'une démo sur la méthode de fusionnement (soudure) de deux fibres :




 


Cette méthode est très importante dans le déploiement de la fibre, on ne peut pas imaginer un déploiement sans raccords physiques à effectuer. Néanmoins la jonction crée sur cette vidéo est mauvaise car l'abonné risque une perte de 0.42 db. Elle aurait été refaite jusqu'à satisfaction si ce n'était pas une simple démonstration.
0.01 db de perte est le chiffre acceptable selon Zeop. Aucune des soudures effectuées par le personnel de Zeop n'est ou ne sera assujetti à un affaiblissement supérieur à ce chiffre.

Le résultat obtenu après la soudure est celui-çi :




 

mini_160123IMG0436.jpg

Ici deux fibres optiques habillées de bleu ont été reliées.


La technologie HFC verra également à ses côtés l'arrivée du FTTH, Zeop l'introduira donc en précurseur d'ici quelques semaines, mais en quoi consiste-t-elle ?

5) L’avènement du FTTH – GPON à la Réunion

Comme dit en en-tête, le Fiber To The Home permet d'acheminer la fibre optique jusqu'au domicile de l'abonné sur une distance maximale de 40 km. Zeop sait déjà comment maîtriser cette technologie et a préparé les équipements nécessaires à la réalisation de ce projet ! D'ailleurs vous avez pu constater la délicatesse nécessaire pour fusionner deux fibres, du personnel compétent a donc été recruté.

Au vu du nombre d'habitation à la Réunion et de par un soucis à la fois d'économie et de performance, Zeop déploiera du FTTH - GPON (Fiber To The Home - Gigabit Passive Optical Network) qui comme nous l'avons indiqué plus haut, permet de raccorder jusqu'à 128 maisons avec une seule fibre venant du NRO.

Comment cela est-il possible ? Grâce à une technique de couplage de la fibre : Une fibre est divisé au final en 32 fibres.

L'illustration çi bas nous aide à comprendre le déploiement de toute cette technologie, nous ajouterons les photos pour une meilleure compréhension !





 

432080FTTH.png

Il n'y a plus de coaxial, plus de noeud optiques dans les quartiers pour transformer la fibre optique en coaxial ! L'utilisateur a de la fibre optique jusqu'à sa maison.

Tout démarre donc du NRO ou Noeud de Raccordement Optique, dans lequel l'OLT (Optical Line Termination) qui est nécessaire à l'architecture GPON doit être capable d'identifier et de transmettre les données à l'ONT (Optical Network Termination) situé chez chaque abonné à distance donc ! D'une manière générale on peut dire que le NRO a la même fonction que le NRA pour l'ADSL.

La transmission des données se fait donc par une fibre optique depuis l'OLT à une vitesse de 2,5 gb/s jusqu'à un Point de Mutualisation (PM) situé au coeur d'un quartier.
La loi en France préconise que le premier opérateur fibrant un quartier doit obligatoirement mutualiser son équipement, c'est pourquoi ces PM sont donc installés pour permettre aux autres opérateurs d'exploiter la fibre optique déjà en place.
D'une manière générale on peut affirmer que le PM a à peu près les mêmes fonctions qu'un Sous-Répartiteur dans la technologie ADSL.

Ici une photo d'un Point de Mutualisation présent dans l'Ouest :








26353171PM.png

A l'intérieur du PM, nous avons pu voir des coupleurs optiques qui acceuille la fibre venant du NRO, un de ses coupleurs a été ouvert, cliquez sur la vignette pour l'agrandir:




 

mini_94238120130426125035.jpg

A l'intérieur




Les cassettes noires à droite sont le point de jonction entre la fibre qui arrive du NRO et les 4 coupleurs, là où sont rangées les fusions. Les boîtes blanches à gauche sont donc les coupleurs ou splitters, elles acceuillent donc les différentes fibres venant des cassettes noires. Une fibre entre dans l'un de ces coupleurs et 32 en ressortent pour desservir les habitations dans le voisinage.
Il y a 4 coupleurs donc un compartiment du PM comme celui-çi permet de desservir 128 habitations.
Dans le cadre de la mutualisation, un autre opérateur pourrait se servir de l'un de ces compartiments pour acheminer la fibre venant de son NRO.
Vous pouvez constater que sur la première photo, il n'y a qu'un seul abonné pour le moment au FTTH-GPON ! Ce gros chanceux se partage seulement la vitesse de 35 mb/s car il n'est pas encore dit que Zeop passera rapidemment sur des vitesses de 100 mb/s voire plus ! La fibre optique permet effectivement de desservir à ces vitesses là mais rien n'est encore joué !

Alors comment est acheminé le reste de la fibre jusqu'à chez Monsieur Chanceux ?
La fibre optique sort du PM et est transportée dans une rue quelconque par des chambres Telecom souterraines (Attention pas forcément des chambres FT) ou par le réseau aérien jusqu'à une borne permettant de relier 12 habitations.
Ces bornes peuvent être souterraines également dans les chambres telecom, ou alors se situer dans un équipement à proximité si la chambre telecom ne le permet pas.

 


mini_536245IMG0427.jpg

Le transport souterrain vers les bornes passant dans une chambre telecom


mini_534534IMG0429.jpg

Borne souterraine, dernier point avant l'arrivée au domicile


mini_146009IMG0430.jpg

mini_454535IMG0431.jpg

Pas de place dans la chambre souterraine, on l'installe à proximité dans ce genre d'équipement toujours avant l'arrivée au domicile


mini_867262IMG0432.jpg

A l'intérieur, les jonctions vers les maisons se font sur les côtés


De la borne on introduit la fibre optique par l'arrivée FT jusqu'au PTO (Point de Terminaison Optique) si situant dans la maison qui fait office de prise.

À la sortie de PTO, une jarretière optique de l'opérateur (que l'on pourrait comparer au filtre ADSL et au câble qui en sort) est branché à l'ONT qui peut être inclus dans la box de l'opérateur ou par équipement séparé.

 

mini_750080IMG0433.jpg

Point de Terminaison Optique à droite


Nous ne pouvons pas vous dévoiler une photo de l'ONT pour le moment, au moment opportun Zeop communiquera sur son équipement final (ONT + routeur). C'est donc cette ONT (Optical Network Termination) qui communique avec l'OLT présent dans le NRO.

Voilà comment Mr Chanceux dispose d'une connexion FTTH à domicile chez l'opérateur Zeop. Une fois les tests effectués, Zeop pourra lancer cette technologie qui révolutionnera à n'en pas douter, les us et coutumes de chaque abonnés sur internet.

Ayez à l'esprit que les zones non-couvertes par Zeop auront la priorité de l'installation du FTTH. Puis petit à petit des upgrades se feront dans les zones couvertes par le HFC.

Les grands avantages de cette technologie:

- il n'y a plus de nœuds optiques et donc plus d'alimentation électrique et de risque de pannes ! Même les splitters n'en disposent pas.

- aucun coaxial nécessaire

- vitesses plus élevées grâce au GPON, une fibre venant du NRO transporte 2,5 gb/s au lieu de 400 mb/s pour le HFC arrivé au nœud optique.

- une seule fibre permet de relier 32 habitations sans perturbations.

- fini les problèmes de bruit sur la ligne et d'atténuation car aucun cuivre n'est utilisé.

- une latence moins élevée car le signal transite par moins d'équipements

CONCLUSION :

Cette technologie révolutionnaire à notre niveau a des avantages et grâce au principe de mutualisation il sera possible d'utiliser des équipements déjà présent chez d'autres opérateurs. Cela devrait accélérer un peu son déploiement sur l'île.
Zeop a là un avantage dans le temps car en étant précurseur il sera peut-être déjà bien expérimenté sur cette technologie. De plus étant le seul opérateur disposant d'une équipe d'intervention dédiée à la complexité de cette technologie et sachant la délicatesse et toute la finesse des gestes à adopter au travail, les abonnés peuvent se rassurer sur le sérieux et la qualité du déploiement.

Zeop disposera-t-il toujours d'une bande passante nécessaire afin de transporter les 2,5 gb/s nécessaires vers ses points de mutualisations ?

  • Like 9
Link to comment
Share on other sites

Je souhaite couper court déjà à certains commentaires qui risquent d'être désobligeants : éviter s'il-vous-plaît les "j'y crois pas à ces conneries" et les "non c'est faux".

Moi et fly nous y étions et nous n'avons aucune raison d'inventer quoique ce soit sur cette technologie ou sur cette société !

Nous n'avons pas non plus été payé pour ne dire que du bien !

 

Nous ne faisons qu'un rapport sur ce que nous avons vu et nous le partageons avec vous !

Link to comment
Share on other sites

Franchement très intéressant.

Reste à savoir quand est ce qu'on pourra être relié, nous gens du nord  :grin: !

( CBO laissait entendre que Zeop serait les premiers à raccorder la Zac de Beauséjour ( chez moi !! ) dans l'année ... Peut être que je vais pouvoir tester ça  :ph34r: )

 

De la borne on introduit la fibre optique par l'arrivée FT jusqu'au PTO (Point de Terminaison Optique) si situant dans la maison qui fait office de prise.

METTRE PHOTO

 

Il manque une photo non ? xD

 

Juste une question, je suis pas sur d'avoir vu la réponse, la fibre permet de relier un boug perdu à 40km du point de mutualisation ( je suppose ? ), sa qualité d'internet à l'arrive sera t'elle équivalente à celui que s'en trouve à 200m ?

 

Je suppose que oui, mais je demande quand même  :ph34r: .

Link to comment
Share on other sites

Non il ne manque aucune photo, mais merci de m'avoir remonté ça j'ai modifié.

La fibre optique elle part donc du NRO jusqu'au point de mutualisation oui mais si tu avais TOUT lu (LOL) tu aurais vu que le débit reste le même d'un bout à l'autre. Là où actuellement le HFC nécessite parfois des amplificateurs sur les longues distances, la fibre optique n'en nécessite pas !

 

"- fini les problèmes de bruit sur la ligne et d'atténuation car aucun cuivre n'est utilisé."

 

Je suis en train de faire un autre sujet avec une petite gallerie de photos sur les équipements dont dispose Zeop.

Link to comment
Share on other sites

Vous avez tout lu et tout compris ?? Moi même j'ai appris des choses ! Notez que vendredi matin je n'y connaissais rien mais Vendredi à 14h mon cerveau avait pris quelques grammes !

Donnez moi des petits pluches pour dépasser packman !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

est ce que vous leur avez posé la question !!!

aurez vous assez de bande passante pour sortir de la réunion ?

 

sinon beau reportage :)

La réponse à la question se situe ici http://www.kozazot.com/topic/4853-galerie-de-photos-sur-les-%C3%A9quipements-de-zeop/?do=findComment&comment=112595

A bien observer et à lire !

 

Merci Merci donnez moi des pluches ! Faut dépasser packman !

 

Les schémas sont surtout l'oeuvre de fly !

Il faudrait aussi épingler le second sujet que j'ai affiché là !

Link to comment
Share on other sites

http://www.kozazot.com/topic/4853-galerie-de-photos-sur-les-%C3%A9quipements-de-zeop/?do=findComment&comment=112595

 

À noter que Zeop dispose 5 de serveurs caches ! Vous les verrez dans la galerie de photos. Les serveurs caches enregistre dans une mémoire flash ce que les utilisateurs visitent sur internet et les rediffusent lorsqu'un autre utilisateur visite la même chose.

 

On pourrait comparer cela à de l'aspiration de site internet et de contenu audio/vidéo; la seule différence c'est qu'un aspirateur de site est un logiciel et on peut visiter le site sans avoir la connexion internet sur son pc.

Dans le cas présent on utilise sa connexion pour atteindre le contenu.

Link to comment
Share on other sites

C'est dommage qu'il ne dise pas un genre de calendrier pour dire vers quel mois et quel commune sera équiper de la FTTH vous n'avez pas plus de détail sur leur stratégie et la priorité de leur installation FTTH?

Link to comment
Share on other sites

Merci domtomadsl.

 

C'est dommage qu'il ne dise pas un genre de calendrier pour dire vers quel mois et quel commune sera équiper de la FTTH vous n'avez pas plus de détail sur leur stratégie et la priorité de leur installation FTTH?

Leur demander ca reviendrait à leur permettre de dévoiler des secrets professionnels.

Ils ne nous ont pas donner de dates toutefois il n'est pas dit que le 100 mega arrive avec le FTTH.

 

Dans le compte-rendu il est dit qu'ils peuvent très bien faire du 100 mega avec le HFC.

Link to comment
Share on other sites

Impressionant (surtout le matos de fusion de cables ^^), du beau boulot tout ça, c'est bien détaillé et c'est plaisant a lilre :) j'espère un jour avoir du matos comme ça arriver jusque chez moi :)

Link to comment
Share on other sites

merci

 

cela fait du bien de voir kozazot explorer d'autres facettes. cela veut aussi dire que les regards sont tournés aussi vers kozazot.

 

j'espère que vous avez pu aussi obtenir des infos qui ne transparaissent pas dans cette article. car lire un truc du genre la capacite sur le safe est notre priorité , nous laisse u. peu sur notre faim.

 

cela dit voir cette techno presque devant chez nous, nous permet d'y croire un peu plus et de patienter.

 

ma question première: qui a contacté l'autre pour ce "reportage"

ma question deuxième : vous a t'on questionné sur les attentes des internautes et la vision du net des kozaziens.

les autres plus tard...

Link to comment
Share on other sites

Tout à fait tiboug, le forum est lu par les différents opérateurs chaque jour. Bien entendu nous avons reçu des infos confidentielles et nous ne pouvons pas vous les dévoiler comme le futur routeur qui sera utilisé avec le FTTH.

 

Qui a contacté l'autre? Fly a mis une annonce sur chaleur tropical (;) faux bien entendu la réponse sera dans la réponse à la seconde question).

 

A-t-on été questionné? Simplement il était inutile de nous questionner à ce sujet étant donné qu'ils lisent le forum et sont même inscrits ici. Ils voient très bien l'utilisation qui est fait de l'internet qu'ils commercialisent et aussi en lisant les topics de kozazot ils savent ce que nous même faisons de notre internet.

Donc ils ont contacté le webmaster (flyounet).

 

L'actuelle équipe de Zeop a déclaré ne pas vouloir reproduire les choix de l'ancienne équipe qui avait porté préjudice à leur propre trésorerie. Il serait dommage qu'une société qui est dans un tournant de son histoire commence à promettre la lune pour finalement ne fournir que du fromage !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.