Jump to content

Hadopi et les FAI.


Swelph

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Tout d'abord, cela fait un petit moment que je n'ai pas posté sur le forum, car j'étais, et je suis toujours, hors du département, jusqu'au 26 août. Je suis toujours chez iZi, tant bien que mal, et je ne peux pas dire que ça fonctionne mal ces temps ci... Puisque la box est éteinte depuis un mois et demi. Je n'ai pas non plus l'attention de passer chez SFR, et je ne veux surtout pas discréditer ce FAI, cependant, ceux qui me connaissent encore savent (ou pas) que j'aime assez débattre, et c'est pourquoi j'ouvre ce sujet aujourd'hui...

 

... Pour vous parler de la loi HADOPI. Je ne vais pas trop détailler en quoi consiste la loi, pour deux raisons : la première, est que j'imagine que vous savez de quoi il en retourne. La deuxième, est que je risque d'être trop grossier tant cette loi est ridicule. Cependant, si vous ne connaissez pas, il s'agit d'une loi qui donne l'autorisation à des sociétés privées de collecter votre adresse IP sur les réseaux P2P, afin qu'elles ordonnent aux FAI de fournir le nom de l'abonné, afin que ce dernier se fasse, à terme, suspendre son accès à Internet, si il était prit à télécharger illégalement (avec comme seule preuve, une adresse IP, ce qui ne suffit absolument pas, comme tous les gens qui ont un QI positifs peuvent s'en rendre compte).

 

Or, il advient que tous les FAI estiment que le gouvernement devra payer pour que le travail d'assimilation de l'adresse IP à un nom soit effectué, car sans cette rémunération, il serait trop coûteux de pouvoir fournir un tel service. J'ai dis "tous les FAI" ? Pardon, je voulais dire, tous les FAI sauf SFR, qui, pour bien cirer les pompes du gouvernement, est prêt à fournir les noms gratuitement. Pourquoi ? Parce que son principal actionnaire, le groupe Vivendi, défend actuellement l'HADOPI. Pourquoi ? Parce que Vivendi est un major de l'industrie du disque.

 

Et selon l'industrie du disque, le piratage tue la musique. C'est ici un autre débat, et je n'avancerais pas d'arguments, pour ne pas sortir du sujet. Je me contenterais d'affirmer que c'est entièrement faux, que la musique n'est pas en train de mourir. Vous pouvez me croire sur parole, ou me demander pourquoi en ouvrant un sujet, et soyez alors assuré que je vous répondrais.

 

En attendant, je vous met donc en garde. SFR et la délation, ça pourrait bien ne faire qu'un.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 102
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

ok message reçu mais bon pour l'instant loi hadopi rien de concret ( veut dire par là tjs repoussé jamais pris sur le fait :cl1:) en plus les présidentiels sont dans 2ans je crois il y aura du changement je pense!! :( Sans compter qu'on peut contourner pour l'instant la loi et dès qu"elle saura mis ki di ce qu'il adviendra ki c big virus ou autre ;) les hackers ont tjs 1 pas sur nous "j'avais vu ds 1 reportage où les chinois semblaient nous concocter 1 p'ti truc dans 1 ou 2 ANS Je crois bien je sais plus ou je l'avais vu....Bref juste pour que seul l'avenir nous le dira

 

Eh comme on dit ils nous interdit télécharger mais nous vend tous les outils pour le faire!( internet haut débit gros disque dur,.... :D c COMME POUR LE DIVX QUI A L'EPOQUE ETAIT INTERDIT MAIS MAINTENANT C 1 PHENOMENE DE MODE§§

Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'HADOPI ne constitue pas un danger dans la forme.

Cependant, même dans l'hypothèse où les FAI n'auront jamais à envoyer les noms, j'estime qu'il s'agit là d'une question de principe de la part des fournisseurs d'accès internet, et le fait que SFR soit prêt à fournir un effort coûteux de manière gratuite en dit long sur la politique de l'entreprise. J'imagine en effet que la société serait prête à livrer toutes les adresses IP de son réseau, si il le faut, dans le seul but de stopper le téléchargement illégal (ce qui serait d'ailleurs une utopie).

 

Malheureusement, j'ai crée ce sujet à propos de SFR car c'est le fait le plus récent, mais pourtant, Orange ne fait guère mieux, puisque Christine Albanulle, l'ancienne ministre de la culture est désormais directrice de l'incompétence chez l'agrume, comme tout le monde le nomme ici.

Link to comment
Share on other sites

Cela me fait penser à 1 truc à force de nous interdire à télécharger le gouverment nous passera malgré lui à dépenser notre argent ailleurs qu'en territoire français;je m'explique : :(

A force de voir loi par ici obligation par là on va s'orienter vers du streamind,MU,VPN,.... que des réseaux étranger ou il faudra qd même débourser qlqs euros!! Voire même dans l'absolu on aura plus besoin de télécharger : pour les films,musique... => Streaming (indétectable!) et pour les jeux ( vous me direz ;) ) rien de plus simple (Streaming aussi c'est à dire à l'avenir on aura plus besoin de downloader le jeux il suffira tout simplement l'installer à partir du fichier "image" à l'autre bout du monde... :cl1:

Edited by Hardcoregamer
Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'HADOPI ne constitue pas un danger dans la forme.

Cependant, même dans l'hypothèse où les FAI n'auront jamais à envoyer les noms, j'estime qu'il s'agit là d'une question de principe de la part des fournisseurs d'accès internet, et le fait que SFR soit prêt à fournir un effort coûteux de manière gratuite en dit long sur la politique de l'entreprise. J'imagine en effet que la société serait prête à livrer toutes les adresses IP de son réseau, si il le faut, dans le seul but de stopper le téléchargement illégal (ce qui serait d'ailleurs une utopie).

 

Malheureusement, j'ai crée ce sujet à propos de SFR car c'est le fait le plus récent, mais pourtant, Orange ne fait guère mieux, puisque Christine Albanulle, l'ancienne ministre de la culture est désormais directrice de l'incompétence chez l'agrume, comme tout le monde le nomme ici.

Je pense plutôt qu'ils font cela car ils ont des actions dans tel ou telle industrie et puis c tout! :cl1:

Link to comment
Share on other sites

C'est l'inverse. Ce sont les industries qui ont des actions dans ces sociétés.

:( oui qlq chose comme cela :cl1: A mon humble avis la loi hadopi ' je peux me tromper" est là que pour faire peur pour montrer au peuple que sarko et les autres "l'état koi ' a toujours la main mise sur tout en l'occurence internet aussi mais là ou ils se trompe ce n'est pas du tout le cas ;) c juste pour dire continuer à télécharger mais avec prudence! :D

Edited by Hardcoregamer
Link to comment
Share on other sites

Dans tous les cas , il me semble que si c'est pour DL avec SFR , c'est mieu avec du DownLoad Direct ? Pour le moment Hadopi s'attaque à la mule (oui oui y'a toujours des gens qui l'utilisent!) , puis au TK .

M'enfin avec de la merde , on ne peut rien y faire..

Après Hadopi qui ne respecte pas les lois en distribuants des prospectus dans les auto routes , wessssssssh gouvernement jvais aller chez koupin Vivendi :( (Tr00l ?)

Link to comment
Share on other sites

Dans tous les cas , il me semble que si c'est pour DL avec SFR , c'est mieu avec du DownLoad Direct ? Pour le moment Hadopi s'attaque à la mule (oui oui y'a toujours des gens qui l'utilisent!) , puis au TK .

M'enfin avec de la *** , on ne peut rien y faire..

Après Hadopi qui ne respecte pas les lois en distribuants des prospectus dans les auto routes , wessssssssh gouvernement jvais aller chez koupin Vivendi ;) (Tr00l ?)

Pour info c koi le " TK " => ....puis au TK :)

Link to comment
Share on other sites

Guest Jean-Luc

Même si je ne suis pas d'accord avec l'affirmation source de ce topic (SFR Réunion n'est pas SFR Métropole, nous sommes un FAI indépendant de la métropole) je tiens quand même à faire part de mes sentiments personnels à ce sujet...

 

Pirater c'est effectivement voler, et je trouve mais alors totalement anormal le fait que pirater de la musique sur internet est devenu tellement normal de nos jours que les djeunz trouvent révoltant que des gens puissent tenter de poursuivre des "cyber délinquants"...

 

Non, ce n'est pas normal de pirater, surtout depuis qu'il y a des offres dématérialisées et que la musique est bien moins chère qu'avant. Il y a des gens qui bossent, et qui sont rémunérés pour faire des albums, donc oui c'est normal que ceux qui piratent risquent de se faire taper sur les doigts... Un vol reste un vol. Et pour les jeux apreils, au lieu de sauter dessus dès leur sortie il suffit d'attendre quelques mois pour retrouver les mêmes jeux 10 fois moins chers, et jouables dans de meilleurs conditions grâce aux multiples patches sortis entre temps... là aussi pas d'excuses !

 

Etant du milieu je connais des développeurs de jeux, je sais comment ça se passe et comment le piratage tue l'industrie du jeu vidéo petit à petit... Pour la musique c'est un peu différent, les majors n'ont pas su s'adapter et cherchent un bouc émissaire à leur inertie économique, mais il n'empêche que de nombreux artistes ne verront jamais leur album sortir à cause de la crise et du manque à gagner...

 

Et d'un autre côté ce n'est pas au FAI de jouer le rôle de délateur... J'estime que le FAI n'est pas là pour ça, et qu'il est anormal de lui demander de jouer ce rôle là... On peut traquer les pirates sans avoir recours à la délation.

 

En résumé, pirater c'est voler, donc c'est normal qu'il y ait punition en contrepartie, mais le FAI n'a pas intervenir dans ce processus...

Link to comment
Share on other sites

un fai c'est pas la police donc sur ce point je trouve que sfr n'a pas à collecter les ip pour le compte de l'état en allant même jusqu'à prendre le cout de l'opération à son compte. on peut se poser des questions sur l'indépendance du fai.

 

concernant le piratage je veux dire: si on peut trouver un jeux 10 fois moins cher quelques mois aprés sa sortie pourquoi n'est t'il pas vendu 10 fois moins cher au moment ou il sort ?????? je veux dire le prix des médias( jeux; films, musique....) est trop élevé à mon gout. c'est pas normal de pirater je suis tout à fait daccord mais c'est pas normal d'exploiter les gens pour s'enrichir par ce qu'un dvd par exemple pourrait être vendu 10 euros et chaque producteurs, intermédiaire y trouverait son compte.

 

encore mieux pourquoi ne pas accepter la licence globale ???? hadopi, filtrage,poursuite.... qui vont couter des millions n'auront plus lieu d'être.

 

et faut le dire les majors qui se plaignent du piratage ont leur bénéf qui augmente tous les ans.

 

et des études l'ont démontré: ceux qui piratent sont ceux qui achétent.:P quand une oeuvre de bonne qualité sort, il se vend bien malgré le piratage: cod, avatar,.........les exemples ne manquent pas.

le probléme aussi c'est que toute cette industrie de la musique, du cinéma, du jeux nous prend parfois un peu pour des couyons. pourquoi j'irai acheté un jeu auquel je peux pas jouer quand j'ai envie ou qui me demande internet pour jouer ou que l'on me vend un kit: je paye 70 euros mais tous les mois faut que je repaye 10 ou 20 euros par ce qu'ils ont rajouté une nouvelle arme, un nouveau slip pour le héros......

 

la solution à tout se probléme passera forcément par la licence globale par ce qu'aucune protection ne tiendra ( demander à ubi) et faudra bien que tout ces politicars, majors, .....s'adaptent par ce que des gens qui votent des lois comme hadopi mais qui ne savent même pas c'est quoi un pare feu.:D

Link to comment
Share on other sites

Même si je ne suis pas d'accord avec l'affirmation source de ce topic (SFR Réunion n'est pas SFR Métropole, nous sommes un FAI indépendant de la métropole) je tiens quand même à faire part de mes sentiments personnels à ce sujet...

Effectivement, mais j'estimais que les deux sociétés étaient suffisamment proches pour que les clients d'ici soit au courant de ce qu'il risque d'arriver aux clients de là bas.

 

Pirater c'est effectivement voler, et je trouve mais alors totalement anormal le fait que pirater de la musique sur internet est devenu tellement normal de nos jours que les djeunz trouvent révoltant que des gens puissent tenter de poursuivre des "cyber délinquants"...

Pirater ce n'est pas voler. C'est copier, et il y-a là une très grande différence. Quand tu voles un CD dans un magasin, il y-en a un de moins. Quand tu télécharges un CD, il y-en a un de plus, et ça change pas mal de choses. Ensuite, soyons clair : ce que je trouve révoltant, ce n'est pas qu'on empêche tous les internautes de télécharger du contenu illégal, non. Ce qui est révoltant, ce sont les moyens mis en place pour ça : entre la première version de l'Hadopi, qui était inconstitutionnelle (je n'entre pas dans les détails, j'imagine que tout le monde la connaît), et la deuxième, que le gouvernement veut faire appliquer alors qu'il manque des décrets... Et que dire de la société privée chargée de collecter les adresses IP des pirates ? Deux choses me choquent : qu'on fasse confiance à l'adresse IP (un petit exemple insolite dont je me souviens est celui d'étudiants qui avaient téléchargé des fichiers et avaient réussi à faire passer comme coupable une simple imprimante, connectée au réseau), mais également qu'on confie une tâche aussi importante à une société privée. Enfin, il semblerait que le gouvernement s'intéresse beaucoup plus aux intérêts des majors qu'à celui du peuple.

Et je confirme, tu fais bien de dire "tenter" car éliminer le piratage relève de l'utopie, et c'est bien dommage, qu'à l'heure où le gouvernement annonce la rigueur, il trouve les moyens de financer l'Hadopi, avec l'argent du contribuables (dont certains membres sont déjà grassement payés, en plus de louer d'immenses locaux pour l'instant inutilisés).

 

Non, ce n'est pas normal de pirater, surtout depuis qu'il y a des offres dématérialisées et que la musique est bien moins chère qu'avant. Il y a des gens qui bossent, et qui sont rémunérés pour faire des albums, donc oui c'est normal que ceux qui piratent risquent de se faire taper sur les doigts... Un vol reste un vol. Et pour les jeux apreils, au lieu de sauter dessus dès leur sortie il suffit d'attendre quelques mois pour retrouver les mêmes jeux 10 fois moins chers, et jouables dans de meilleurs conditions grâce aux multiples patches sortis entre temps... là aussi pas d'excuses !

Oui, la musique est bien moins ch... Quoi ? Je ne sais pas quels sont tes revenus, mais personnellement, je ne peux me permettre d'acheter cinq ou six CD par mois, surtout quand un CD coûte dans les vingt euros. Si déjà, sur ces vingt euros, je savais que la moitié était reversée à l'artiste, je serais beaucoup moins hésitant. Sauf que sur son CD, l'artiste, il touche pas grand chose, et c'est bien là le problème. Si les majors s'engraissaient moins sur leur dos, ça marcherait peut être mieux. Je trouve normal de rémunérer l'artiste. Je trouve également normal de rémunérer, dans une moindre mesure, la maison de disque qui l'a produit. Mais pas à 50 ou 60% du prix du CD. Et la musique dématérialisée... Ce serait intéressant si les fichiers n'étaient pas remplis de DRM qui empêchent ceci ou cela. Et encore une fois, je trouve toujours la musique dématérialisée comme étant chère. Maintenant tu vois, oui, je télécharge des albums sur Internet, sans DRM. En contrepartie, si j'apprécie le groupe, je préfère lui reverser l'argent d'une autre façon, à savoir en achetant un T-shirt sur leur site, ou en allant à leurs concerts, là, je sais que l'artiste perçoit d'avantage. D'autre part, je trouve qu'il est anormal de payer des CD pour des artistes décédés ou qui ne jouent plus depuis longtemps. Je te parie ma main droite qu'à l'occasion des dix ans de la mort de Michael Jackson, on va nous sortir un Best-of de ses meilleurs chansons, etc.

Pour les jeux, quelques mois pour dix fois moins chers, peut-être, si tu parles en quelques mois^18 parce que autrement... De même, je télécharge le jeu de manière illégale si celui ci ne propose pas de démo, ou qu'elle est bien trop courte pour qu'on puisse en voir suffisamment : il faut bien essayer avant d'acheter. Ainsi, si le jeu me plaît, je l'achète, ou bien j'achète quelques produits dérivés dans la boutique du studio. Si il ne me plaît pas, et bien je le désinstalle et c'est tout. Et voilà quelque chose que les majors ne comprennent pas : un téléchargement n'équivaut absolument pas à une vente perdue. Il se peut que quelqu'un télécharge le jeu, et finisse par l'acheter, et donc le téléchargement aura amené une vente. Il se peut aussi que la personne n'aime pas le jeu, et donc ne l'achète pas, et si il n'aurait pas pu l'essayer, alors il ne l'aurait pas acheté !

 

Pour en revenir à la musique, les majors doivent clairement s'adapter, et je rejoins l'avis de borom. à partir du troisième paragraphe. La licence globale, la France ne veut pas en entendre parler, que ce soit à l'assemblée nationale ou européenne. Je ne sais pas pourquoi, et mon hypothèse là dessus, c'est que certains hommes politiques ont des affinités avec certains hommes d'affaires dans les maisons de disques, cinémas, etc. De même, les artistes ont bien d'autres moyens qu'auparavant pour se faire remarquer, comme Internet, avec l'exemple assez connu de ce site qui permet aux internautes de produire eux même leur chanteurs (le plus connu est un certain Grégoire), ou ce groupe (dont le nom m'échappe actuellement (Edit : je me souviens, c'est RadioHead)) qui a mis son dernier album gratuitement sur Internet. Il y-a des milliers d'exemples, même dans le domaine du jeu vidéo, où d'excellent titres comme World of Goo, ont été proposés gratuitement, avec possibilité pour l'internaute de donner la somme qu'il voulait : l'opération a été un succès.

 

Il se trouve que les majors redoutaient la cassette audio, car selon eux, les gens enregistreraient les musiques à la radio, et n'achèteraient plus la musique. Les majors redoutaient la cassette vidéo car selon eux, les gens n'iraient plus au cinéma. Aujourd'hui, les majors redoutent l'Internet, car selon eux, les gens ne consommeraient plus de biens culturels...

 

Etant du milieu je connais des développeurs de jeux, je sais comment ça se passe et comment le piratage tue l'industrie du jeu vidéo petit à petit... Pour la musique c'est un peu différent, les majors n'ont pas su s'adapter et cherchent un bouc émissaire à leur inertie économique, mais il n'empêche que de nombreux artistes ne verront jamais leur album sortir à cause de la crise et du manque à gagner...

Je ne suis pas d'accord. La société évolue, les usages changent, et l'industrie doit s'adapter. Si elle ne le fait pas, elle aura beau faire des pieds et des mains pour empêcher ceci ou cela, elle finira par disparaître. Des sociétés qui se sabordent eux même, comme Ubisoft, avec des DRM lamentables et contraignants, ne doivent pas s'étonner de voir leur chiffre d'affaire baisser. Mais il est indéniable qu'un titre de qualité sera apprécié et beaucoup joué. Aujourd'hui, tu vas dans une FNAC, en métropole, au rayon des jeux PC. Quels jeux tu peux trouver ? Starcraft, Warcraft III, Baldur's Gate, Age of Empire II, Cossacks II, Diablo II, etc. Certains ont plus de dix ans, et sont encore vendus aujourd'hui. De même, des plateformes comme Steam, proposent des jeux à prix cassés régulièrement (Stalker à 2€, sans déconner), en plus de fournir des "à-côtés" au joueur : outils sociaux, groupes, communauté, etc. Et ça marche très bien. Beaucoup de développeurs s'en remettent à eux, beaucoup de joueurs s'en remettent à eux, je ne vois pas où est l'industrie agonisante dans tout ça.

Là, j'ai cité des grosses sociétés, à savoir Blizzard et Valve, mais les jeux indépendants s'en sortent très bien. Je vais sortir cinq exemples de franche réussite qui mériteraient que tout le monde y joue au moins une fois :

Braid, Machinarium, World of Goo, Penumbra, et Minecraft.

Minecraft, c'est un jeu qui est encore en développement, encore en alpha, et développé par une seule personne (y-a que la musique qu'il fait pas). Il a à ce jour vendu 71 037 exemplaires de son jeu, et il vend 1600 copies par jour. Le développeur a même prévu que le jour où le jeu commencera à ne plus se vendre, il libèrera les sources et mettra le jeu sous licence GPL. Avec un jeu en alpha, vendu à dix euros, se faire sept cent mille euros, c'est quand même pas mal, et c'est la preuve que si l'industrie du jeu vidéo veut faire des jeux qui rapportent, elle peut peut en faire.

 

Pour reprendre ton paragraphe, on est au moins d'accord sur un point, les maisons de disques sont en train de couler. Maintenant, les artistes, il y-en aura toujours, et ils trouveront vite un moyen de se faire connaître, avec ou sans majors, surtout grâce à des initiatives comme "my major company" (de mémoire, je crois que c'est ça). Pour peu qu'on sache comment s'y prendre, on peut se faire repérer sur Internet : deux noms MattRach, qui passe de temps en temps à la télé, et... Justin Bieber... Si Bieber a réussi à être là où il est grâce à Internet, n'importe qui peut y arriver.

 

Et d'un autre côté ce n'est pas au FAI de jouer le rôle de délateur... J'estime que le FAI n'est pas là pour ça, et qu'il est anormal de lui demander de jouer ce rôle là... On peut traquer les pirates sans avoir recours à la délation.

Même si c'est louable de vouloir faire reculer le piratage, on peut facilement en déduire que le but premier de l'HADOPI, c'est de faire peur aux gens. Des chaînes de propagande comme TF1 rapporteront tous les deux ou trois jours des exemples de gens qui se sont fait pincer, histoire de faire peur à la ménagère de quarante ans, qui à un fils qui télécharge en pire toux pire et qui est forcément un délinquant, sauf qu'entre temps, les pirates, les vrais, ils seront déjà en train d'utiliser des VPN.

 

En résumé, pirater c'est voler, donc c'est normal qu'il y ait punition en contrepartie, mais le FAI n'a pas intervenir dans ce processus...

Non, pirater c'est copier. Voici un lien qui expliquera ça mieux que moi : http://www.laquadrature.net/fr/partager-nest-pas-voler-chronique-dun-mensonge-historique

 

Pour finir, j'aimerais annoncer à qui en doute encore que le droit d'auteur est un gros bo...l. Déjà, parce qu'enrichir la famille d'un artiste mort depuis longtemps, c'est un peu n'importe quoi, et d'autres part, parce que même les ayants droits et les défenseurs des ayants droits ne s'y retrouvent plus ! Entre l'UMP et les jeunes UMP qui violent à eux deux les droits d'auteurs à trois reprises, et l'Hadopi qui utilise une police d'écriture sous copyright... Et de même, sur Youtube, certaines maisons de disques demandent à retirer des vidéos pour lesquelles elles n'ont même pas les droits, ou plus ridicule encore : une a fait retirer une vidéo... Qu'elle avait elle même uploadé. Comment dans ce cas là demander à ce que chaque internaute respecte également ces droits draconiens (Oui, parce que quand vous achetez un DVD, vous ne pouvez que le regarder dans un usage familial. Pas d'amis, et ne pensez même pas à le prêter...) ?

Et enfin, il n'y a plus grand chose à dire sur le sujet (peut-être que si, je ne sais pas), car comme toujours dans un débat à ce sujet, les deux parties ne changent jamais d'avis...

 

PS : j'éditerais peut-être pour rajouter quelques liens à certains exemples que je donne, mais là mon ordinateur n'a plus de batterie...

 

[---]

 

EDIT 1 : Pourquoi la Hadopi est inutile (ils parlent du piratage dans la vidéo || Très instructif. Vraiment, regardez la !) : http://www.laquadrature.net/fr/france5-revu-et-corrige-hadopi-un-ans-apres

 

EDIT 2 : http://torrentfreak.com/piracy-isnt-killing-music-radioheads-guitarist-says-100124/ (Le guitariste du groupe RadioHead qui explique que le piratage ne tue pas la musique, en anglais, comme vous pouvez le remarquer. Notez que le même groupe encourage les jeunes artistes à ne PAS signer de contrat avec les majors).

Edited by Swelph
Link to comment
Share on other sites

wahou -_-"

 

Je suis crevé (suis au taf pourtant mais bon c'est l'heure de la sieste :P) et j'ai quand même tout lu tellement c'était bien écrit... là Swelph tu m'as épaté xD

 

Franchement un discours comme ça faudrait le diffuser à tout le monde car c'est très écrit et tellement vrai surtout!

 

Ya t'il un copyright sur ce long texte que tu viens de nous écrire? Je le diffuserais bien moi lol

 

 

ps: ya un pti jeu gratuit sorti récemment sur Steam qui déchire bien aussi, c'est Alien Swarm ^^

Link to comment
Share on other sites

Merci.

(J'ai trouvé de quoi recharger mon PC :P )

 

J'ai repéré quelques fautes de frappe et de style dans mon post, je vais quand même corriger ça, ça fera plus propre, et puis je vais rajouter quelques liens, parce que ça manque cruellement de sources. Je vais mettre ça dans les EDIT, comme ça ceux qui ont déjà lu auront pas besoin de relire.

 

Pour le texte, il est copyleft, tu peux en faire ce que tu veux :)

Alien Swarm, je connais pas, mais faut dire que je suis en vacances, alors ça me passe un peu au dessus de la tête en ce moment... Je verrais ça en rentrant !

Link to comment
Share on other sites

En tous cas merci pour ce magnifique topic, très constructif et évolutif.

J'ai lu en quoi SFR avais annoncé son aide sans demander des frais à l'état, il est vrai que cela est assez choquant. Car c'est bien le seul FAI en France qui la annoncé.

 

SFR Réunion ou SRR n'est t'il pas une filial de SFR soit appartenant au Groupe Vivendi Universal? Car même si ces deux société sont dite "indépendant" ils ont quand même des dirigeants en commun. Car utilisé les mêmes logo, les même thème et même spot musical et ben sa alors SRR est une société qui à pas peur ou qui dispose de foutu accord pour diffuser la même images ou de ce qui en ressemble à SFR métropole.

 

PS info: Ce forum sera sous licence très bientôt afin de protéger vos belles créations tel que les textes de Swelph :MDR

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.