Jump to content

Les GPU responsables de 20 % des plantages de Windows ?


Fly

Recommended Posts

De temps à autre, Microsoft communique à propos des plantages de Windows. L’outil intégré dans le système depuis plusieurs années permet à l’utilisateur d’envoyer un rapport d’erreur pour fournir à Microsoft les informations à propos d’un crash ou du mauvais fonctionnement d’une application.

 

Jusqu’à présent, ces rapports ont permis de définir certains domaines dans lesquels l’éditeur avait besoin de concentrer ses efforts pour améliorer une situation donnée. Par exemple, sous Windows XP, Microsoft avait indiqué que 84 % des écrans bleus étaient dus à un mauvais fonctionnement des pilotes. Ces derniers n’avaient pas les qualités nécessaires et ne subissaient pas assez de tests. Conséquence logique : l’apparition d’un nouveau modèle de pilotes sous Vista, en particulier pour les cartes graphiques.

 

Selon un nouveau rapport de l’éditeur, les cartes graphiques sont responsables en moyenne de 20 % des plantages des systèmes Windows. Ces plantages de GPU sont causés majoritairement par les choses suivantes :

 

* Des applications interactives : 38 %

* Le rafraichissement du bureau : 30 %

* Les jeux : 19 %

* La lecture vidéo : 11 %

* Les applications de benchmarks : 2 %

 

45568_mini.jpg

 

Ces chiffres concernent Windows 2000, XP et Vista. À dire vrai, les 20 % sont probablement tirés vers le haut par Vista qui fait une utilisation beaucoup plus intensive de la carte graphique, puisque qu’il l’utilise pour la composition de l’affichage. En prévision de cette situation d’ailleurs, le Windows Display Driver Model (WDDM) a été mis en place, ce qui a permis de générer d’autres chiffres.

 

Lorsqu’une carte graphique fonctionne sous Vista via un pilote WDDM, le système envoie au GPU un signal interrogeant ce dernier sur son état de fonctionnement. Si le GPU ne répond pas dans un délai de deux secondes, Vista considère qu’il y a un problème et relance le GPU. Parallèlement, le pilote est déchargé puis rechargé sans redémarrage du système. Du moins, dans la pratique, car il y a toujours des cas où cela ne se passe pas ainsi :

 

45569_mini.jpg

 

Dans 7 % des cas, le système ne parvient pas à récupérer l’erreur, et le système plante définitivement, ne laissant d’autres choix à l’utilisateur que de relancer sa machine.

 

Source : Pcinpact.com

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.