Jump to content
Slate Blackcurrant Watermelon Strawberry Orange Banana Apple Emerald Chocolate Marble
Slate Blackcurrant Watermelon Strawberry Orange Banana Apple Emerald Chocolate Marble

Bonjour à la communauté.
Les dernières version de la chatbox (qui corrigent des failles de sécurité importante) ne fonctionne pas très bien avec le thème actuel. Lors de la grosse maj (encore une autre...) du forum prévu dans quelques semaines, tout reviendra à la normale.

fk9_7440

Animateurs
  • Content count

    18,635
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    220

Everything posted by fk9_7440

  1. ZEOP introduit le FTTH à la Réunion

    Toutes les vignettes peuvent être agrandies d'un simple clic ! Zeop lancera bientôt le FTTH (Fiber To The Home ou fibre jusqu'à l'abonné) en utilisant un protocole normalisé appelée : FTTH – GPON pour Gigabit Passive Optical Network qui permet la transmission des données depuis une fibre vers plusieurs abonnés, à des vitesses plus élevées que le HFC (Hybrid Coax/Fiber) et pouvant atteindre les 2,5 Gb/s. En janvier 2013, on comptait seulement 21% des foyers en France raccordable aux réseaux très haut débit. Différentes technologies peuvent être utilisées mais nous allons nous intéresser au FTTH-GPON et à sa particularité. Cette technologie utilise un système de couplage passif (splitter) installé dans le Point de mutualisation (PM), et qui permet de desservir 128 habitations avec une seule fibre arrivant du NRO. A lire de la sorte, il est clair que la plupart d'entre nous doivent se demander pourquoi nous parlons chinois ! Nous tenterons de vous schématiser le plus clairement possible cette technologie après avoir fait un petit rappel de ce qui est actuellement utilisé à la Réunion chez les particuliers. 1) Petit rappel historique Le groupe Océinde fit une offre de rachat de cette société en février 2011, affaire conclue le 1er avril suivant. Un vaste chantier s’imposa alors à eux : modifier le cœur du réseau et les offres, du personnel a donc été recruté pour redorer le blason d’une société sortant d’un gouffre financier. Bien entendu nous ne sommes pas là pour rappeler leurs déboires d’avant-2012. 2) Nos impressions à notre arrivée On se sent bien à l’arrivée, l’acceuil est plutôt aimable, l’ambiance agréable, il est vrai que nous ne travaillons pas dans cette société pour pouvoir en témoigner davantage mais pour avoir discuté avec un directeur commercial et marketing et un directeur technique durant de longues minutes, nous avons fait l’expérience de leur amabilité. Il est clair que Zeop n'est pas un opérateur non-motivé à innover. En cherchant à prendre de l'avance sur les projets globaux d'intégration de la fibre optique à la Réunion, nous ne pouvons qu'espérer de cet opérateur qu'il puisse se tenir et demeurer en bonne santé. 3) Tour d'horizon des technologies actuelles : l'ADSL Nous connaissons tous plus ou moins la technologie ADSL, nous l'utilisons tous sans quoi nous ne serions pas sur ce forum. l'Asymmetric Digital Suscriber Line a été lancé en France en 1999 et arrivée à la Réunion en 2002-2003. Elle a remplacé le bas-débit dans le coeur des utilisateurs d'internet qui demandent toujours plus de rapidité, de vélocité et qui souhaitent diversifier leurs utilisations du web. Elle a eu néanmoins l'avantage de pouvoir disposer d'un réseau haut débit en modifiant très peu l'équipement déjà présent sur les zones desservies, on se sert toujours du cuivre installé pour la téléphonie fixe dans le transport de l'ADSL chez soi. Voici comment fonctionne l'ADSL (petit rappel pour ce forum): La boucle locale, part du NRA posé dans une commune, le DSLAM est une composante de ce NRA et utilise les hautes fréquences de la ligne téléphonique pour acheminer l'ADSL sur le réseau vers les Sous-Répartiteurs de chaque quartiers. Ses Sous-Répartiteurs sont reliés à différents Points de Concentration (PC), point d'ancrage de la ligne avant d'arriver à votre domicile par l'Arrivée FT située juste devant chez vous avec les boitiers EDF ou par le boîtier RP1 (prononcé R P une). De cette arrivée, vous utilisez l'ADSL par votre prise téléphonique conventionnelle ! Toute la liaison se fait donc en cuivre, avec toutes les inconvénients que cela amène: - sensibilité importante au bruit et technologie qui présente un taux d'erreurs élevé pour des communications à grand vitesse - une ligne peut en perturber une autre et nuire à sa bonne synchronisation - le signal s'affaiblit avec la distance jusqu'à devenir inexistant dans certaines zones le HFC L'Hybrid Fibre/Coax est une technologie déployée actuellement par l'opérateur Zeop, il ne s'agit pas de FTTLa qui conduit la fibre jusqu'au pieds des maisons et des immeubles sans aucun amplificateurs avant de se terminer en coaxial chez l'abonné ! Le but de cette technologie est d'augmenter potentiellement les débits et dépasser les limites de l'ADSL sur un réseau ou l'atténuation serait réduite. D'un bout à l'autre, l'abonné devrait avoir le même débit. En tête du réseau HFC, le CMTS (Cable Modem Termination System) est un équipement qui fournit et qui gère les services à très haut débit comme l'internet par câble. Il a la même fonction qu'un DSLAM en ADSL. Le CMTS relie donc le routeur de l'abonné par un système de câbles coaxiaux et de fibre optiques et lui attribue une adresse ip par l'entremise d'un serveur DHCP. Ici une photo du CMTS de Zeop, cliquez sur la photo pour un gros plan: L'encodeur TV quant à lui encode les signaux TV reçus par satellite pour certaines chaînes, par le SAFE depuis Paris et également par la TNT, ces flux sont normalisés au bon débit en flux MPEG2 ou MPEG4, et en muticast. Ces flux sont ensuite injectés dans un QAMcoder qui les dispatche sur plusieurs fréquences, la technologie QAM permettant d'amplifier et de moduler vers les bonnes fréquences. Zeop transporte de 1 à 10 chaînes par fréquence. Partant de ces équipements là les fréquences de la TV sont envoyées par câble coaxial en parallèle des fréquences transportant l'internet ! On dit alors que la TV est indépendante du débit internet ! Grâce au protocole DOCSIS 3.0 utilisé par le CMTS, qui définit les conditions d'interface de communications et de transmission des données, 8 fréquences de 54 Mb/S sont transportés pour l'internet, soit un total de plus de 400mb/s de débit. Pour transporter tout ce débit jusqu'au quartier de l'abonné, de la fibre optique (pouvant couvrir des zones de 5 à 40 km) est nécessaire. On utilise alors un convertisseur coax/optique afin de passer aisément du câble coaxial à de la fibre optique jusqu'au prochain point. Ici le fameux convertisseur vu du côté coaxial: Ici la même chose mais vu du côté des sorties optiques: Arrivée au coeur d'un quartier qu'on appellera une cellule, les signaux sont à nouveau acheminés par du coaxial. Le changement se fait à l'intérieur d'une armoire appelée noeud optique (node). A partir de ce nœud, le débit est mutualisé c'est à dire que les 400 mb/s seront partagés entre les clients. Les nœuds acheminent donc les signaux par câble coaxial jusque chez l'abonné. Deux câbles différents relient indépendamment le routeur et le décodeur. CE QUI CHANGE PAR RAPPORT A L'ADSL: - la boucle locale vieillissante installée par l'opérateur historique n'est plus utilisée - le débit de la TV est indépendant du débit internet - des débits allant jusqu'à 35 mb/s actuellement quand on sait que la moyenne des débits de synchronisations à la Réunion est 5 mb/s en ADSL - des débits montant plus élevés, allant actuellement jusqu'à 5 mb/s contre 1 mb/s pour l'ADSL Cependant, comme tout opérateur déployant cette technologie, Zeop doit faire ça à deux problèmes : le élevé coût de cette technologie et les soucis d'alimentation électrique des noeuds optiques pouvant intervenir ! De plus sur un réseau HFC, le signal acheminé du point A au point B, doit être ni trop élevé ni trop faible mais comme il faut entre la fibre/coaxial, sinon le client risque la panne ! Mais comment est faite au juste cette fibre optique ? On en parle mais on ne la voit pas souvent ! 4) Découvrons la fibre optique en elle-même La fibre optique est un simple fil de verre qui conduit les données sous forme de lumière, elle n'est pas plus épaisse qu'un cheveux et on ne comprendra pas comment ce fil peut transporter autant de choses (Internet, téléphone, TV 3D, VOD) et à un débit nettement supérieur à celui du coaxial ! Une fibre optique est entourée d'une gaine (en rouge sur 2e photo çi après) et le tout d'une enveloppe protectrice (en blanc çi après) ! Là où l'ADSL nécessitait une paire de cuivre pour fonctionner, l'internet par fibre optique nécessite seulement un fil parmis ces 4 de couleurs ! Ici une photo des fils à l'intérieur de leur protection (la gaine est invisible ici) : Comparaison avec la taille d'un câble ivoire composé de paire de fils de cuivre torsadées, utilisé pour l'ADSL: Impressionnant, qu'un si petit bout de chose puisse faire autant ! Alors on s'est également amusé à vouloir fusionner deux fibres optiques entre elles ! On a fait une petite vidéo, mais depuis l'iphone le bon format ayant été mal reproduit sur pc, je vous demanderai donc de lire la vidéo en plein écran pour voir plus de détails. Ici donc une vidéo d'une démo sur la méthode de fusionnement (soudure) de deux fibres : Cette méthode est très importante dans le déploiement de la fibre, on ne peut pas imaginer un déploiement sans raccords physiques à effectuer. Néanmoins la jonction crée sur cette vidéo est mauvaise car l'abonné risque une perte de 0.42 db. Elle aurait été refaite jusqu'à satisfaction si ce n'était pas une simple démonstration. 0.01 db de perte est le chiffre acceptable selon Zeop. Aucune des soudures effectuées par le personnel de Zeop n'est ou ne sera assujetti à un affaiblissement supérieur à ce chiffre. Le résultat obtenu après la soudure est celui-çi : Ici deux fibres optiques habillées de bleu ont été reliées. La technologie HFC verra également à ses côtés l'arrivée du FTTH, Zeop l'introduira donc en précurseur d'ici quelques semaines, mais en quoi consiste-t-elle ? 5) L’avènement du FTTH – GPON à la Réunion Comme dit en en-tête, le Fiber To The Home permet d'acheminer la fibre optique jusqu'au domicile de l'abonné sur une distance maximale de 40 km. Zeop sait déjà comment maîtriser cette technologie et a préparé les équipements nécessaires à la réalisation de ce projet ! D'ailleurs vous avez pu constater la délicatesse nécessaire pour fusionner deux fibres, du personnel compétent a donc été recruté. Au vu du nombre d'habitation à la Réunion et de par un soucis à la fois d'économie et de performance, Zeop déploiera du FTTH - GPON (Fiber To The Home - Gigabit Passive Optical Network) qui comme nous l'avons indiqué plus haut, permet de raccorder jusqu'à 128 maisons avec une seule fibre venant du NRO. Comment cela est-il possible ? Grâce à une technique de couplage de la fibre : Une fibre est divisé au final en 32 fibres. L'illustration çi bas nous aide à comprendre le déploiement de toute cette technologie, nous ajouterons les photos pour une meilleure compréhension ! Il n'y a plus de coaxial, plus de noeud optiques dans les quartiers pour transformer la fibre optique en coaxial ! L'utilisateur a de la fibre optique jusqu'à sa maison. Tout démarre donc du NRO ou Noeud de Raccordement Optique, dans lequel l'OLT (Optical Line Termination) qui est nécessaire à l'architecture GPON doit être capable d'identifier et de transmettre les données à l'ONT (Optical Network Termination) situé chez chaque abonné à distance donc ! D'une manière générale on peut dire que le NRO a la même fonction que le NRA pour l'ADSL. La transmission des données se fait donc par une fibre optique depuis l'OLT à une vitesse de 2,5 gb/s jusqu'à un Point de Mutualisation (PM) situé au coeur d'un quartier. La loi en France préconise que le premier opérateur fibrant un quartier doit obligatoirement mutualiser son équipement, c'est pourquoi ces PM sont donc installés pour permettre aux autres opérateurs d'exploiter la fibre optique déjà en place. D'une manière générale on peut affirmer que le PM a à peu près les mêmes fonctions qu'un Sous-Répartiteur dans la technologie ADSL. Ici une photo d'un Point de Mutualisation présent dans l'Ouest : A l'intérieur du PM, nous avons pu voir des coupleurs optiques qui acceuille la fibre venant du NRO, un de ses coupleurs a été ouvert, cliquez sur la vignette pour l'agrandir: A l'intérieur Les cassettes noires à droite sont le point de jonction entre la fibre qui arrive du NRO et les 4 coupleurs, là où sont rangées les fusions. Les boîtes blanches à gauche sont donc les coupleurs ou splitters, elles acceuillent donc les différentes fibres venant des cassettes noires. Une fibre entre dans l'un de ces coupleurs et 32 en ressortent pour desservir les habitations dans le voisinage. Il y a 4 coupleurs donc un compartiment du PM comme celui-çi permet de desservir 128 habitations. Dans le cadre de la mutualisation, un autre opérateur pourrait se servir de l'un de ces compartiments pour acheminer la fibre venant de son NRO. Vous pouvez constater que sur la première photo, il n'y a qu'un seul abonné pour le moment au FTTH-GPON ! Ce gros chanceux se partage seulement la vitesse de 35 mb/s car il n'est pas encore dit que Zeop passera rapidemment sur des vitesses de 100 mb/s voire plus ! La fibre optique permet effectivement de desservir à ces vitesses là mais rien n'est encore joué ! Alors comment est acheminé le reste de la fibre jusqu'à chez Monsieur Chanceux ? La fibre optique sort du PM et est transportée dans une rue quelconque par des chambres Telecom souterraines (Attention pas forcément des chambres FT) ou par le réseau aérien jusqu'à une borne permettant de relier 12 habitations. Ces bornes peuvent être souterraines également dans les chambres telecom, ou alors se situer dans un équipement à proximité si la chambre telecom ne le permet pas. Le transport souterrain vers les bornes passant dans une chambre telecom Borne souterraine, dernier point avant l'arrivée au domicile Pas de place dans la chambre souterraine, on l'installe à proximité dans ce genre d'équipement toujours avant l'arrivée au domicile A l'intérieur, les jonctions vers les maisons se font sur les côtés De la borne on introduit la fibre optique par l'arrivée FT jusqu'au PTO (Point de Terminaison Optique) si situant dans la maison qui fait office de prise. À la sortie de PTO, une jarretière optique de l'opérateur (que l'on pourrait comparer au filtre ADSL et au câble qui en sort) est branché à l'ONT qui peut être inclus dans la box de l'opérateur ou par équipement séparé. Point de Terminaison Optique à droite Nous ne pouvons pas vous dévoiler une photo de l'ONT pour le moment, au moment opportun Zeop communiquera sur son équipement final (ONT + routeur). C'est donc cette ONT (Optical Network Termination) qui communique avec l'OLT présent dans le NRO. Voilà comment Mr Chanceux dispose d'une connexion FTTH à domicile chez l'opérateur Zeop. Une fois les tests effectués, Zeop pourra lancer cette technologie qui révolutionnera à n'en pas douter, les us et coutumes de chaque abonnés sur internet. Ayez à l'esprit que les zones non-couvertes par Zeop auront la priorité de l'installation du FTTH. Puis petit à petit des upgrades se feront dans les zones couvertes par le HFC. Les grands avantages de cette technologie: - il n'y a plus de nœuds optiques et donc plus d'alimentation électrique et de risque de pannes ! Même les splitters n'en disposent pas. - aucun coaxial nécessaire - vitesses plus élevées grâce au GPON, une fibre venant du NRO transporte 2,5 gb/s au lieu de 400 mb/s pour le HFC arrivé au nœud optique. - une seule fibre permet de relier 32 habitations sans perturbations. - fini les problèmes de bruit sur la ligne et d'atténuation car aucun cuivre n'est utilisé. - une latence moins élevée car le signal transite par moins d'équipements CONCLUSION : Cette technologie révolutionnaire à notre niveau a des avantages et grâce au principe de mutualisation il sera possible d'utiliser des équipements déjà présent chez d'autres opérateurs. Cela devrait accélérer un peu son déploiement sur l'île. Zeop a là un avantage dans le temps car en étant précurseur il sera peut-être déjà bien expérimenté sur cette technologie. De plus étant le seul opérateur disposant d'une équipe d'intervention dédiée à la complexité de cette technologie et sachant la délicatesse et toute la finesse des gestes à adopter au travail, les abonnés peuvent se rassurer sur le sérieux et la qualité du déploiement. Zeop disposera-t-il toujours d'une bande passante nécessaire afin de transporter les 2,5 gb/s nécessaires vers ses points de mutualisations ?
  2. En même temps je ne vois pas l’intérêt pour un opérateur de vendre un service TV qui ne fonctionnerait pas 24h/24.
  3. Petit à petit Réunicâble ajoute des modules de plus en plus intéressants à son service TV.
  4. Ca avait déjà été évoqué fin 2018. Si je me souviens bien, Zeop fait des tests vers les serveurs de ce jeu.
  5. probleme de son faible

    Ca m'était arrivé une fois, j'ai changé de câble HDMI et il était de meilleur qualité que celui qui était fourni. J'ai acheté un câble HDMI doré.
  6. Le trimestre n'est pas terminé, ça vient à peine de commencer!
  7. On parle pas de la même chose là non ? J'attends la réponse de Zeop concernant ce dont on avait parlé.
  8. probleme de son faible

    Problème de prise HDMI également ou de câble ?
  9. Le peering vers l'Asie aurait sauté ? On dirait que depuis l'affaire du tsunami, on est de retour à 400 ms vers Singapour, l'Indonésie...
  10. Napoleonidas transforme l'or en débit!! Il a le max lui comment ça se fait ? Garçon Préfet ?
  11. Ca casse tout ce fameux 40 mega!
  12. Mon père était en 300 mega chez orange, il était bloqué aussi à 80 mega sur des serveurs métropole. Il est passé à 1 Gb, ca a augmenté mais il regrette le temps où il était chez Zeop (c'est bien rare pour être souligné).
  13. Ah oui ca me donne envie de bloquer des ronds points à moi tout seul !
  14. Aujourd'hui j'avais voulu tester mon débit en soirée: Lol je vais m'y mettre aussi: je paie pour du 1 Gigachiottes pas pour 702.7 Megachiottes. Rendez-moi mes 321.3 Megachiottes!! Je déconne bien entendu! J'ai un meilleur débit sur Terrain Elisa que sur Beauséjour!
  15. Ils vont aussi te dire qu’ils te vendent le débit « jusqu’à 300 mega ». Ils vont dire que c’est ok pour eux et que c’est un bon débit!
  16. Il ne s’agit nullement de vol, c’est l’architecture FTTH qui veut ca. Une fibre qu vient du NRO est divisée en 32 fibres poir 32 habitations chez zeop, mais chez Orange ca peut partir vers 64 habitations. C’est à eux de s’assurer que le débit soit bien réparti et constant pour tout le monde.
  17. Mais pourquoi envoyer un technicien chez toi si en local tu as bien le débit ???? La réponse c'est que ca vient de l'extérieur! N'oubliez pas qu'en FTTH, le débit est mutualisé au niveau des PMZ! C'est parfois pire chez Orange qui divise une fibre en 64 habitations contre 32 chez les autres!
  18. Ca va changer la vie, tu auras l'impression d'être sur une autre planète!
  19. Qu'attendez-vous d'Orange dans le futur?

    Ca s'est fait alors ?
  20. mimiena a écrit "Bonne nouvelle pour terminer l'année " Mais son smiley grince des dents ! Pas content d'être enfin éligible ??? Certains l'attendent encore depuis 4 ans! Pour les Rendez-Vous c'est normal c'est le délai quand un secteur vient d'être activé. Entre les appels des clients, les commerciaux qui passent et les clients qui se rendent en boutique...
  21. Débrideur : RealDebrid...

    A voir si cela change quelque chose ou pas! Si c'est en cache, ca ne devrait pas changer la vitesse car le lien fourni après un débridage n'est jamais le même pour un seul fichier.
  22. Peering ZEOP sur les serveurs Twitch

    Ne faisant pas de stream, je ne sais pas plus que les autres sur ce sujet, mais as-tu essayé avec un autre logiciel ?
  23. je sais bien mais je l'appelle comme ça lui depuis longtemps. @MisterFantastiik974 le record tape bien dans les 950 Mb.
  24. Ca fait longtemps que j'ai pas vu ça sur ma ligne, un débit comme speedy gonçalves.
  25. Jeux en ligne avec serveurs en Afrique du Sud

    Aucun soucis sur Battlefield 5.
×

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.